Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 mai 2012 4 17 /05 /mai /2012 17:05

Lou 1

Disons le tout net, ce qui se cache (façon de parler) derrière la grande baie vitrée abritant de belles tables carrées en bois blond, de larges murs recouverts de soie japonaise et un bar rétro couleur menthe à l'eau (mais alors très léger), n'est pas la dernière sensation bistronomique en date, celle susceptible d'affoler la toile, de créer le buzz, ce qui aurait pour conséquence immédiate de drainer une foule que le cahier de réservation aurait du mal à contenir. Et c'est précisément l'une de ses grandes qualités.

Jean-Matthieu Frédéric au piano, qui fort de ses passages par la Tour d'argent et le Meurice injecte scrupuleusement dans son assiette ordre, rigueur et technique (de même qu'une certaine propension à étirer sans complexe ses tarifs comme ce pigeon rôti à la carte qui culmine à 27 €), n'a pas besoin de beaucoup s'éloigner d'une ligne claire, sage mais pas excessivement qui court nonchalamment, presque sans se soucier de la marche du monde, sur l'ardoise et son menu à 31 valable le midi comme le soir.

Lou 2

Les poireaux vinaigrette exécutés dans la plus pure tradition bistrotière, tout juste stimulés par de la citronnelle s'apprécient dans leur plus pure dépouillement. On aime tels quels, faisant cercle autour de la salade, à la fois protecteurs et enamourés.

Lou 3

La volaille bourbonnaise à la crème (viandes des Boucheries Nivernaises) et ses pomme de terre gratinées façon carpaccio, irréprochable dans sa cuisson est aussi sobre qu'excellente.

Lou 4

Le choux à la crème joue les trublions et c'est tant mieux, la pâte à choux s'avérant remarquable dans sa texture et sa résistance, et la crème vanillée épaisse et divinement gourmande (mais qu'on aurait préférée à température ambiante plutôt que sortant du frigo) à défaut d'une crème pâtissière en règle. On final on est sacrément emballé.

A la carte on s'étonnera légitimement des tarifs plutôt costauds eut égard au quartier mais on retiendra la formule déjeuner à 20 , pas vraiment palpitante mais bien plus abordable que l'ardoise.

 

Louloucam

264 rue du Faubourg Saint-Martin

75010 Paris

01 40 34 76 87

 

Partager cet article

Published by Foodinandout - dans Cuisine Française
commenter cet article

commentaires

  • : Food'up ! Food'down !
  •  Food'up ! Food'down !
  • : Chroniques gustatives.
  • Contact

Mes addresses

Le Pré Verre (Cuisine et vins d'auteurs), 8 rue Thénard, Paris 5è

Asian Wok (cuisine Thai avec un zeste de fusion), 63 rue Oberkampf, Paris 11è

El Mansour (Le couscous Marocain de la capitale sinon de l'héxagone), 7 rue de la Trémoille, Paris 8è
Croccante (Spécialités siciliennes, cuisine régionale à couper le souffle), 138 rue Vaugirad, Paris 15è 

Rechercher

Pages

Liens