Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 juin 2012 6 02 /06 /juin /2012 10:01

Vend-1.JPGD'abord, ici on ne dit pas sandwich mais «rapid' casse croûte». Et puis si on a les oreilles sensibles, qu'on tient la promiscuité en horreur, que le graillon n'est pas exactement le genre de fragrance dont on aime être vaporisé et que le service brut de décoffrage nous procure comme un certain malaise, bref qu'on ne raffole pas vraiment des bistrots auvergnats qui tâchent comme un bon gros Saint Pourçain (dont on écluse ici pas moins de 10 000 bouteilles par an), autant passer son chemin, ce qui serait dommage car dans l'institution du très charismatique Christian Gaudin (l'homme sandwich, c'est lui), outre d’excellentes viandes, tripous et autres aligots, il ne fait plus mystère que son fameux «rapid' casse croûte» n'est rien de moins que le meilleur sandwich de la capitale.

Vend-2.JPGUn rapide coup d’œil au comptoir dont l'angle est encombré de fromages plutôt francs du collier et de caractère comme ce Bleu aussi constellé de cratères que les collines de Verdun et tellement persillé qu'on y voit plus que du vert, puis un autre derrière le bar nous révèle profusion de produits du terroir en arrivage direct du pays, du jambon de pays au saucisson à l'ail, du saucisson sec à la fourme d'Ambert sans oublier les fritons du Cantal et l'andouille de campagne, histoire de dire qu'ici on envoie du lourd et qu'on est surtout pas dans la triche, dans l'esquive, du genre à planquer la cochonnaille au fond du frigo. S'offrent donc à nos yeux que du vrai, du bon, bref de l'authentique à l'image de cette terrine de pâté maison ou ces rillettes qui surgissent de la cuisine avec ce petit quelque chose d'éblouissant.

Vend 3

Et mon rapid' casse croûte, alors? Préparé en direct, de généreuses tranches de jambon à l'os prenant leurs aises sur une belle épaisseur de beurre à la motte, le tout sous le regard bien attentionné de la baguette croustillante de chez Julien. Un petit bonheur à 4,10  € qui explique la queue souvent désespérante qui se forme à l'heure du déjeuner, l'idéal étant encore d'aviser un tabouret au comptoir, histoire d'être aux premières loges.

Vend-4.JPG 

 

Le Petit Vendôme

8 rue des Capucines

75002 Paris

01 42 61 05 88

 

Partager cet article

Published by Foodinandout - dans Cuisine Française
commenter cet article

commentaires

  • : Food'up ! Food'down !
  •  Food'up ! Food'down !
  • : Chroniques gustatives.
  • Contact

Mes addresses

Le Pré Verre (Cuisine et vins d'auteurs), 8 rue Thénard, Paris 5è

Asian Wok (cuisine Thai avec un zeste de fusion), 63 rue Oberkampf, Paris 11è

El Mansour (Le couscous Marocain de la capitale sinon de l'héxagone), 7 rue de la Trémoille, Paris 8è
Croccante (Spécialités siciliennes, cuisine régionale à couper le souffle), 138 rue Vaugirad, Paris 15è 

Rechercher

Pages

Liens