Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 avril 2012 3 11 /04 /avril /2012 17:02

(Bulma 1)

Au Vietnam, les banh mi (déformation phonétique de pain de mie, autrement dit des sandwichs à la baguette plus ou moins croustillante garnis de viande rôtie, de crudités, assaisonnées de coriandre et d'une sauce citronnée) sont si populaires qu'on les trouve à tous les coins de rue. Ses marchands ambulants qui rendent de fiers services à l'étudiant saisi d'une petite faim, au routard s'apprêtant à sauter dans un autocar pour un interminable voyage de nuit, sont installés aux quatre coins des rues avec leurs petites boites rectangulaire en verre posés sur un chariot, un tréteaux ou simplement à cheval sur la selle de leur motocyclette.

Au Laos, on trouve une variante du banh mi, toujours à la viande et aux légumes mais dans une configuration un peu fourre tout.

Bulma 2

A Paris, les quartiers chinois ne manquent pas d'adresses proposant ces banh mi toujours très bons marché et copieusement garnis. En cherchant bien, on trouvera sans difficulté du côté de l'avenue d'Ivry ce traiteur vietnamien installé à proximité de l'escalator conduisant au centre commercial des Olympiades, dont les banh mi sont garnis de tripes et autres abats, à la fois très goutteux et juteux.

(Bulma 3)

Dans une configuration plus pop et rafraîchissante que les austères cantines asiatiques, Bulma (personnage de Dragon Ball) a ouvert les portes il y a tout juste six semaines du côté de la rue des Petites Écuries. Ici, le sandwich garni d'une bonne baguette croustillante provenant d'une boulangerie du quartier se décline au poulet gingembre, au bœuf cacahuète, au porc grillé à la citronnelle, à la saucisse également citronnelle, au porc rouge à la rose, aux crevettes ou au tempeh (pâte de soja fermenté). 5, 50 € le sandwich, 9,50 € avec une boisson, l'entrée ou le dessert (tarte au yuzu, financier au thé vert, flanc de soja gingembre...), l'affaire n'est pas ruineuse et plutôt rondement menée quand bien même il n'y a pas de quoi traverser la capitale dans un état second pour s'en avaler un banh mi chez Bulma qui n'écrase pas nécessairement ceux des gargotes vietnamiennes.

La maison, n'ayant pas cédé pour autant à la tendance monomaniaque du moment, propose également bobun, soupe et bento, une petite palette de bubble tea figurant également au menu, dont on se passera volontiers, celui-ci étant élaboré à partir de poudre et d'autres ingrédients douteux, quoique un tel procédé soit tout à fait la norme à Paris et accepté sans broncher par tous.

Bulma 4

 

Bulma

17 rue des Petits Écuries

75010 Paris

www.bulmaparis.fr

 

Partager cet article

Published by Foodinandout - dans Cuisine Vietnamienne
commenter cet article

commentaires

Claude 17/04/2012

Ai déjeuné aujourd'hui chez eux et bien c'est bon et le fait qu'il n y ait pas de glutamate c'est vraiment important.
Banh mi au Tempeh pas mal du tout.

Fred 26/05/2012

Bonjour,

Je me permets de revenir sur votre billet concernant notre restaurant.

Nos Bubble Tea sont réalisés avec des tea vert / noir au Roobois BIO et des sirops francais Monin pour justement contrôler la tracabilité des produits.

Il aurait été intéressant de nous poser la question avant de diffuser des informations pouvant éventuellement nuire à notre établissement...

Je reste cependant à votre disposition et nous serions heureux de vous revoir pour tester nos nouveaux Banh mi!

Le nouveau Porc roti sauce sésame a beaucoup de succès!

Bon WE

Fred

Floppysnail 11/05/2014

Pas lu les commentaires. Désolée si il y a redondance.

Dans le cas du Bubble Tea au thé vert, pour rappel le thé matcha se présente sous forme de poudre. Cela est plutôt normal voire traditionnel. Les sirops sont de chez Monin. Dommage pour le ton condescendant de l'article.
Essayez de participer à une cérémonie du thé (Musée Albert Kahn, pourquoi pas?) et vous verrez...C'est fait avec un truc en poudre ; )

Pour ma part, goûté le banh mi et trouvé que la carotte marinée fait le sandwich. Ce qui est agréable est le choix qui va plus loin que pâté vietnamien et couenne de porc.

  • : Food'up ! Food'down !
  •  Food'up ! Food'down !
  • : Chroniques gustatives.
  • Contact

Mes addresses

Le Pré Verre (Cuisine et vins d'auteurs), 8 rue Thénard, Paris 5è

Asian Wok (cuisine Thai avec un zeste de fusion), 63 rue Oberkampf, Paris 11è

El Mansour (Le couscous Marocain de la capitale sinon de l'héxagone), 7 rue de la Trémoille, Paris 8è
Croccante (Spécialités siciliennes, cuisine régionale à couper le souffle), 138 rue Vaugirad, Paris 15è 

Rechercher

Pages

Liens