Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 janvier 2009 4 29 /01 /janvier /2009 09:04
















On fera l'impasse le temps d'une soirée sur les tomates-mozza, les spaghetti bolognaise, les tagliatelles carbonara et autres plats standards proposés à la chaine par des chefs mous du genou. On ira plutôt sur les grands boulevards, à quelques foulées du Palace ressuscité. Une petite rue tranquille au sortir du passage Jouffroy, une devanture derrière laquelle dort un petit comptoir. I Golosi (les gourmands), c'est ici. Ambiance bistrot sur un air de soft jazz au rez de chaussée, plus intime et confortable à l'étage, Il Golosi est devenu en l'espace d'une décennie l'adresse incontournable pour les amateurs de gastronomie italienne. La carte y est imprévisible (intégralement renouvelée chaque lundi), zigzaguant à travers les régions d'Italie, avec toutefois une préférence pour la Vénetie d'où est originaire le propriétaire des lieux, Marco Tonazzo. Ris d'agneau en gratin de parmesan sur langue en daube à la financière aux épices et aux poireaux; Crostino toscano al coniglio (spécialité toscane de pain grillé farci au ragoût de foie de volaille et de lapin); Spaghettini à la poutargue parfumés aux raisins secs, pignons, cannele et jus d'orange à l'huile d'olive mais encore, Risotto de riz «Carnaroli» à la lotte et au safran, le moins qu'on puisse dire est que le chef ne ménage pas ses efforts pour nous offrir la cuisine la plus inventive et savoureuse qu'il soit. A l'image de la carte des vins vertigineuse (près de 500 références au bas mot), la maison se met en quatre pour surprendre nos papilles qui se refont une virginité devant des plats ahurissants d'intelligence et de maitrise. C'est gouteux à souhait, subtilement équilibré et présenté avec un réalisme qui déconcertera les amateurs d'une cuisine ou l'esthétisme sert  hélas trop souvent de levier à une assietette qui patauge dans la semoule. Une demi-douzaine d' «antipasti», trois ou quatre «primi» et «secondi» ainsi qu'un choix minimaliste mais fort alléchant de «dolci», à l'image de ce Pain perdu à la compote de pamplemousse, composent le menu qui questionne aussi bien la cuisine «terroir» (impeccable Saucisson chaud à la polenta) que celle plus inventive qui raviront les amateurs de «slow food» dont l'adresse est adepte. Naturellement, l'arrivage est quotidien, de saison et en provenance directe d'Italie. L'addition, chose rare pour un gastronomique italien, est tout à fait correcte (voir tarifs sur le site ci-dessous). Bon à savoir, une petite épicerie ouverte jusqu'à fermeture du restaurant propose de nombreux produits stars comme ce jambon de Parme affiné 24 mois qui est un vrai bonheur.




I Golosi

6 rue Grange Batelière
75009 PARIS

Tel : 01 48 24 18 63
http://www.igolosi.com/f7igolosi.asp

Partager cet article

Published by Foodinandout - dans Cuisine Italienne
commenter cet article

commentaires

  • : Food'up ! Food'down !
  •  Food'up ! Food'down !
  • : Chroniques gustatives.
  • Contact

Mes addresses

Le Pré Verre (Cuisine et vins d'auteurs), 8 rue Thénard, Paris 5è

Asian Wok (cuisine Thai avec un zeste de fusion), 63 rue Oberkampf, Paris 11è

El Mansour (Le couscous Marocain de la capitale sinon de l'héxagone), 7 rue de la Trémoille, Paris 8è
Croccante (Spécialités siciliennes, cuisine régionale à couper le souffle), 138 rue Vaugirad, Paris 15è 

Rechercher

Pages

Liens